Raphael Emine

Vit et travaille à Paris

raphaelemine86@gmail.com

Download PDF

Je pratique la sculpture par la réappropriation de techniques artisanales, notamment le verre et la céramique. En m’appuyant sur une esthétique empreinte de littérature fantastique, de jeu vidéo et de biologie, je développe des objets oniriques autour de problématiques liées au vivant, au corps et à la technique.

 

Depuis quelques années mon travail se développe dans des projets au long court. Je met en place des processus de recherches qui stimulent une production hétéroclite d'objets, d'installations et de textes. Chaque projet est un univers autonome qui se déploie de manière évolutive et organique.

 

Ces univers tendent vers le fantastique et le merveilleux, ils témoignent d’ une pensée alchimique qui considère la matière moins pour ce qu’elle est que pour ce qu’elle fait. Mes installations peuvent être traversées par des fluides, des végétaux ou des minéraux, elles entretiennent des rapports organiques avec leur environnement,  positionnant ainsi la sculpture en équilibre entre valeur d’usage et fonction esthétique.

 

À la manière de l’orfèvre ou de l’enlumineur, la minutie avec laquelle je compose mes projets invite le regardeur à déchiffrer une multitudes de détails, dans une profusion de formes qui évoquent la fantaisie du réalisme magique et les anachronismes de l’écriture d’anticipation.